changement d'adresse !
A partir du 08/01/18

L'insécurité routière
et votre entreprise :

  

des enjeux vitaux 

 

Au niveau humain
L’insécurité routière est la première cause d’accidents mortels au travail.
L’absentéisme : en participant à une formation de sécurité routière, le personnel de l’entreprise changera son comportement à l’occasion des déplacements qu’il est appelé à effectuer soit pour rejoindre son lieu de travail, soit au cours de ses activités elles-mêmes. Le nombre d’accidents sera diminué.

 

Au niveau financier
L ’accident revient cher ! Il faut en effet distinguer :
Les coûts directs :
la prime d'assurance de la flotte
les cotisations sur les marchandises transportées
la restitution du véhicule au loueur
les cotisations d'accidents du travail
Les coûts indirects ou induits :
les paiements de franchises
l’immobilisation des véhicules accidentés et les frais de location d’un véhicule de remplacement
les frais de remorquage et de réparation le coût des marchandises détruites ou endommagées
les pénalités de retard de livraison
le temps perdu dans le traitement des dossiers
la perte de clientèle
la détérioration de l’image de marque
etc…

 

Maîtriser le risque routier:
une nouvelle conception des méthodes de conduite

Le Code du Travail vous fait obligation, en qualité d’employeur, de mettre en place les moyens d’une prévention des risques au profit de tous vos salariés.
Le risque routier en fait partie intégrante et vous devez l’inclure dans l’évaluation des risques professionnels de votre entreprise.
Pour ne pas être exposé en tant que personne physique ou morale, donnez-vous les moyens de maîtriser votre risque routier.

 

Formation
Le nombre de participants par stage est de 3 élèves minimum et de 12 maximum. Le stage comporte une phase d'évaluation de la conduite des stagiaires et une phase d'animation.
Lors de la première phase :
l'animateur est accompagné au maximum de trois élèves. Chacun des trois participants conduit à tour de rôle avec le formateur et une première évaluation est faite.
La seconde phase :
consiste à amener le stagiaire à prendre conscience de ses motivations et représentations par rapport à la sécurité routière, à le sensibiliser aux dangers de la route et aux situations à risques. Débats et échanges d'expériences entre tous les participants.
Formation théorique en entreprise possible par 1/2 journée .